Ressources

Votre source d'information exclusive pour tout connaître des meilleurs procédés et plus récentes innovations en matière de mécanique du bâtiment, HVAC, CVAC et immotique.

3 solutions abordables pour améliorer le rendement énergétique de votre système HVAC / CVAC

19 Avr 2017 | HVAC / CVAC, Nouvelles

Vous avez mis au point, avec l’aide d’experts en mécanique du bâtiment, une stratégie solide visant à optimiser le rendement énergétique de votre système HVAC / CVAC? Si vos équipements actuels dilapident effectivement d’importantes quantités d’énergie, sachez d’abord qu’il existe des alternatives plus abordables que de revamper votre salle mécanique en entier. Contrer le gaspillage et effectuer des économies sur votre facture énergétique annuelle est dorénavant à votre portée, si vous souhaitez vous engager concrètement à resserrer les boulons de votre plan de maintenance.

Système HVAC / CVAC énergivore : 3 points essentiels à vérifier

1) Remplacer les filtres encrassés et nettoyer les serpentins.

Des serpentins souillés réduisent les échanges de chaleur nécessaires au bon fonctionnement d’un système CVAC. Vos équipements fonctionnent donc inutilement, engendrant des coûts supplémentaires en énergie.

De leur côté, des filtres encrassés ou bouchés forcent le système à travailler davantage pour assurer l’apport en air demandé. Ce problème est commun dans le contexte d’un programme de maintenance préventive.

Les systèmes évolués à commandes numériques permettent de contrôler les diminutions de pression en amont et en aval des filtres. Ils peuvent vous informer du moment précis où un remplacement est nécessaire. Les systèmes plus traditionnels demandent un suivi plus rigoureux, afin de les opérer de façon optimale.

Un nettoyage régulier vous permettra de réduire votre empreinte énergétique.

2) Assurer un taux de ventilation adéquat

Quelle quantité d’air frais votre système CVAC doit-il aspirer? Selon la norme ANSI/ASHRAE 62.1 (Ventilation for Acceptable Indoor Air Quality), 10 cfm par personne sont exigés pour la plupart des espaces. Il est donc recommandé de procéder à un examen de votre système, afin de vous assurer qu’il aspire la quantité d’air extérieur appropriée. N’hésitez pas à avoir recours à un spécialiste, qui vérifiera le contrôle des volets. Les moteurs, relais et commandes peuvent être à l’origine de coûts importants sur votre facture énergétique.  

Il est possible de prémunir votre système d’un détecteur de CO2 afin de contrôler l’apport en air frais. Cela permet entre autres de réduire la quantité d’énergie consommée lorsqu’il y a peu d’occupants dans votre immeuble.

3) Effectuer la maintenance liée à l’usure normale

Les meilleurs équipements disponibles sur le marché ne sont pas à l’épreuve du temps. Ses composantes s’usent et s’endommagent en fonction de la durée d’utilisation et de l’environnement dans lequel ils performent. Une simple courroie rompue peut occasionner une panne et un arrêt d’opération si elle n’est pas interceptée à temps. Le contrôle des fluides réfrigérants fait aussi partie intégrante de ce type de suivi et assurera une plus grande efficacité énergétique.

Besoin d’un coup de pouce supplémentaire?

La tâche vous semble difficile et vous souhaitez bénéficier de notre expertise en maintenance et réparation de systèmes de climatisation pour vous apporter un coup de pouce supplémentaire? Communiquez avec nous sans hésiter via notre formulaire de contact ou par téléphone en composant le 514 422-0444.

 

Montréal
1850, 32e Avenue
Lachine (Québec) H8T 3J7
514 422-0444

Télec. : 514 422-0445
Courriel : info@baulne.ca
CMMTQ/CMEQ 8286-4695-15
Québec
1173, boul. Charest O, bur. 210-5
Québec (Québec) G1N 2C9
418 476-0444