Comment préparer votre tour de refroidissement pour éviter la légionellose à l’arrivée du printemps?

PARTAGER

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Ressources

Votre source d'information exclusive pour tout connaître des meilleurs procédés et plus récentes innovations en matière de mécanique du bâtiment, HVAC, CVAC et immotique.

Ce n’est pas un mythe, plusieurs cas de légionellose frappent le Québec  chaque année. Comme vous le savez, tous les bâtiments ayant des tours de refroidissement doivent mettre en place des procédures strictes pour limiter la contamination de la légionellose.

Cet article met en lumière quelques conseils pour réduire les risques de contamination de légionellose, ainsi que des trucs pour la mise en place de solutions durables.

Quelques faits :

Sans un traitement adéquat, l’eau des tours de refroidissement peut vous causer un lot d’ennuis. Les tours de refroidissement sont aujourd’hui étroitement réglementées et surveillées par le gouvernement du Québec. Celui-ci souhaite éviter à tout prix une nouvelle éclosion de légionellose, comme celle survenue dans la province à  l’été 2012, et qui engendra le décès de treize personnes, ou rappelant les événements s’étant déroulés dans la région de Granby en septembre 2017. Voyons-y!

D’ordre général, la légionellose se propage lorsqu’il y a une stagnation de l’eau (bras morts) dans la tuyauterie des tours de refroidissement ainsi que dans les bassins des tours d’eau ne générant pas un débit constant. Les autres facteurs susceptibles de mener à son déclenchement sont: un mauvais contrôle de la température, des dépôts organiques et minéraux, tels que le tartre, le biofilm présent en abondance, les résidus métalliques, les protozoaires, ainsi qu’un manque d’entretien des équipements créant de la corrosion et de l’entartrage. À noter que, selon la Loi sur le bâtiment B-1.1, une concentration en Legionella atteignant un niveau supérieur à 1 million résulte en un arrêt automatique de votre tour d’eau.

La gestion et la maîtrise de la prolifération de la légionelle est donc essentielle pour contrôler le risque d’exposition et minimiser la dispersion de gouttelettes et aérosols contaminés.

Comment entretenir votre tour d’eau?

Un bon programme d’entretien de vos tours de refroidissement devrait comprendre les points suivants:

  • La procédure pour la mise en hivernage et le redémarrage, le cas échéant, et le traitement s’y rattachant pour limiter les risques de bactéries;
  • La procédure d’arrêt et de redémarrage en période de service;
  • La procédure de nettoyage.

En supplément, vous devrez aussi vous doter d’une procédure de maintien de la qualité de l’eau. Cette dernière devrait contenir une évaluation pour caractériser l’eau de votre tour. Cette évaluation vous permettra d’établir un plan de traitement propre à votre système, considérant que la source de votre eau peut exercer une influence importante sur votre programme de maintien de la qualité de l’eau.

Le plan de traitement tiendra compte, entre autres, du taux de recirculation de l’eau et de l’apport en eau fraîche, du taux de matières en suspension, de la limitation de la dispersion des aérosols, de la saisonnalité et de la performance dont vous avez besoin pour maintenir vos systèmes liés à votre tour d’eau. Ces paramètres auront une incidence sur la nature et la fréquence des traitements nécessaires pour entretenir votre eau, maintenir l’intégrité de votre système et diminuer la corrosion et l’entartrage.

Vous devrez établir un plan d’analyse de l’eau pour en contrôler la qualité et effectuer un suivi de la performance de votre plan de traitement. Ce dernier devrait, d’une part, permettre de limiter en permanence le développement de bactéries. Puis, d’autre part, restreindre en tout temps la concentration en Legionella pneumophila à un niveau inférieur à 5 000 UCF/L pour respecter les exigences réglementaires.

De plus, un entretien des composantes mécaniques, conforme aux recommandations du fabricant, sera nécessaire pour assurer une opération sécuritaire de votre équipement.   

Une solution permanente et économique!

Comment pouvez-vous traiter les eaux sans l’utilisation de produits chimiques? En optant pour un traitement 100 % propre par encapsulation et électropulsation, vous assurez un contrôle efficace de l’activité microbiologique de vos équipements, limitez la corrosion et donc, éliminez les risques liés à la présence de légionellose. Encapsulées dans une poudre légère sans danger et/ou endommagées par une décharge électrique, les bactéries ne peuvent se reproduire et ont une durée de vie maximale de 48 heures. Résultat : l’eau de vos tours de refroidissement présente une densité bactérienne plus faible que celle de l’eau potable. De plus, contrairement aux traitements chimiques, la technologie de pulsations électromagnétiques (PEM) agit contre toutes les formes de bactéries, incapables de se créer une résistance comme elles le font en présence de biocides. Vous obtenez donc une protection sans égal contre la légionellose. Lire l’article sur le traitement des eaux sans produits chimiques ici.

C’est le temps de prendre rendez-vous pour préparer votre tour de refroidissement pour l’hiver.

Besoin d’un coup de pouce supplémentaire? 

Vous vous inquiétez de la légionellose? Vous souhaitez parler à un expert en solutions pour votre tour de refroidissement? Pour toute question, communiquez avec nous en composant le 514 422-0444.

Montréal

1850, 32e Avenue
Lachine (Québec) H8T 3J7
514 422-0444
Télec. : 514 422-0445
Courriel : info@baulne.ca
CMMTQ/CMEQ 8286-4695-15

Québec

730 Rue des Chaînons
Québec (Québec) G1C 8C1
418 476-0444